Beaumont-Hague: un exercice de crise nucléaire presque inaperçu

La population de Beaumont-Hague (Manche) s’est peu mobilisée pour l’exercice de crise organisé jeudi autour de l’usine de retraitement des déchets nucléaires, marqué notamment par un long délai dans la simulation d’évacuation d’un salarié blessé. (c) Afp

La léthargie nucléaire, nouvelle pathologie liée à la dépendance psychologique et économique du nucléaire?

Ce reportage montre que les procédures et les responsabilités sont peu claires…Pour mémoire, à la Hague , les piscines contiennent l’équivalent du combustible usé de 108 réacteurs, ces piscines sont protégées par un simple toit de tôle. ( voir complément) … 

08H58, l’accident fictif se produit à l’usine : sept salariés d’Areva sont contaminés, dont un est blessé grièvement.

10H43, la sirène des pompiers de Beaumont-Hague (Manche) retentit. Près de 1.400 personnes résident dans ce village, situé à 2-3 km du site qui concentre le plus de radioactivité en Europe.

Mais personne dans le village n’est sûr qu’il s’agisse de l’exercice, pas même le premier adjoint muncipal.

« Je ne sais pas. La sirène qu’on vient d’entendre, c’est la même que celle qu’on entend le premier mercredi du mois. Je pensais que celle des exercices nucléaires était plus forte », explique Bruno Léger. A 11H07, la préfecture confirme à la mairie : l’exercice a démarré.

Pendant ce temps, les contaminés et blessés de l’usine, sont pris en charge par les secours internes de l’usine, équipés de masques respiratoires et de combinaisons blanches.

Le blessé grave fictif qui a besoin d’être opéré dans les 6 heures ne quittera l’usine pour l’hôpital de Cherbourg qu’à 13H01. Selon la préfecture, ce délai est dû à un malentendu dans les consignes données pour l’exercice aux pompiers qui ont d’abord pensé ne pas devoir exécuter le déplacement, comme c’est parfois le cas lors des exercices.

11H13, l’adjoint au maire et un employé de mairie partent en tournée avec un véhicule équipé d’un haut-parleur : « ceci est un exercice. Nous demandons à la population de se mettre à l’abri et d’écouter France Bleue », clame l’employé de mairie. Le vent atténue la force du son.

11h39, la radio locale annonce le début de l’exercice, en retard car elle n’a pas reçu de communiqué de la préfecture, selon un de ses journalistes.

A sa fenêtre, Jean-Paul, 59 ans tend l’oreille. « J’ai entendu qu’il parlait d’un exercice de crise mais pas le reste ». Un peu plus loin, Gaëlle, 38 ans, dans sa maison a entendu la sirène mais pas du tout le véhicule de la mairie qui vient de passer.

L’une salariée, l’autre retraité de l’usine, ils savent néanmoins que pour jouer le jeu il faut rester chez soi. Ce n’est pas le cas de tout le monde. « Quand ça sonne ? Il faut partir en courant, non ? », demande un commerçant, resté ouvert comme tous les commerçants et services publics du village.

La patronne du bar de la Poste a eu vent de l’exercice via l’école de ses enfants mais ne sait pas ce qu’il faut faire quand on entend la sirène. « On a reçu une lettre nous invitant à une réunion d’information mais à cette heure là j’ai des clients à servir car je fais hôtel », explique-t-elle.

900 élèves de quatre établissements scolaires ont été « mis à l’abri » dans leurs classes dans leurs établissements en 12 minutes, selon la préfecture. Au collège cela a duré une heure.

Dans les rues, des ouvriers du bâtiment continuent leurs travaux, indifférents à la sirène.

L’exercice a pris fin à 15H20. A la préfecture on souligne qu’il s’agit d’un exercice « partiel », dont les conclusions seront tirées dans les mois qui viennent.

Sciences et Avenir 09-12-11

http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20111208.AFP1175/beaumont-hague-un-exercice-de-crise-nucleaire-presque-inapercu.html#

Le sujet sur Dailymotion:

Voir la position du CRILAN sur ce PPI ( Plan Particulier d’Intervention)  de chat….

http://www.s323409623.onlinehome.fr/crilan/

Voir aussi:

Un article sur ce blog :

Paluel et le Blayais, sécurité burlesque

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s