Une nouvelle vidéo d’Arnie Gundersen

VO. Le gouvernement japonais et l’AIEA protègent ils l’industrie nucléaire au détriment du peuple Japonais en affirmant que Fukushima est stable quand il ne l’est pas?

 

 

 

Arnie Gundersen ingénieur en chef chez Fairewinds expose les incohérences majeures et le double langage de l’AIEA et du gouvernement japonais affirmant que l’accident de Fukushima est sous contrôle.

L’expositions des enfants japonais et des travailleurs du nucléaire à des doses croissantes, le mélange des matières radioactives avec des matériels non-contaminés, la diffusion de ces cendres contaminées à travers le Japon ne sont qu’une petite partie de cette tragédie nucléaire.

Un commentaire de Margie Blake
Merci pour la vidéo informative sur ce qui se passe avec les questions nucléaires au Japon. Ce n’est pas une bonne chose que les Japonais pratiquent le dumping de déchets nucléaires dans la baie ( de Tokyo) . Sans votre vidéo, je n’aurais jamais entendu cette information. Notre survie future  dépend des choix que les Japonais font aujourd’hui. Mai 2012 ( puisse t il ) être rempli avec Illumination (avec la) poursuite de la vérité de Fairewinds Associates. J’aime les vidéos  qui comme vous font un excellent travail pour expliquer la situation pour les gens qui n’ont pas une formation scientifique.

Une « traduction  » bénévole appréciable, issue du blog de Michel Servant

version courte:

===========

Le gouvernement Japonais et l’IAEA protegent t-ils l’industrie nucleaire au lieu de la population?
Pourquoi declarent t-ils la situation comme etant stabilisee alors que ce n’est pas le cas?
L’ingenieur en chef de Fairwinds Arnie Gundersen souligne de nombreuses inconsistances et langue de bois dans le discours des organismes en charge de la crise. (gouvernement, tepco, aiea..)
Arnie Gundersen parle entre autre d’equilibre statique et dynamique, de l’escalade des doses d’exposition pour les citoyens Japonais (et notamment les enfants), des travailleurs du nucleaire, ainsi que les methodes de traitement des dechets par le gouvernement rependant ceux-ci a travers tout le pays; Une fraction des problemes amenes par la tragedie nucleaire prennant actuellement place au japon.

version longue:

===========

les 3 points de la video sont:

– Les problemes sur le site meme.
– L’exposition du public aux radiations
– Le stockage des dechets

Mais avant d’evoquer ces 3 points,
Arnie Gundersen denonce la declaration d’arret a froid par le gouvernement japonais, ainsi que les pays ayant decide de participer a ce mensonge et cite:

Declaration de l’AIEA
« L’AIEA et son directeur general amano yukiya se declarent, le 16 dec 2011, satisfaits par l’annoncement de l’arret a froid par le gouvernement japonais »

Declaration du gouvernement americain:
« Le gouvernement americain a declare: qu’ils etaient heureux de voir que le gouvernement japonais a fait les bon choix et pris les bonnes decisions en vue d’un retour a la normale »

Ce type de declarations, ainsi que celle faite par le gouvernement sur l’arret a froid des reacteur est comparee avec george bush lorsqu’il avait declare « mission acomplie » depuis un porte avion,
en parlant de la guerre en irak. (un autre mensonge notoire) l’accident est tres loin d’etre contenu souligne t-il.

1) La structure des batiments reacteur(BR) est tres instable.
tepco a calcule que dans le cas d’un autre tremblement de terre majeur, les structures de certains batiment ne resisteraient pas. (BR4 notamment) mais aussi la propos des nombreux circuits de refroidissement mis en place a la hate depuis 3/11 les canalisations etc. ceci etant pour beaucoup de qualitee provisoire et pas aux normes anti-sismiques.. Si un tel evenement devait arriver, il faudrait environs 40heures pour se retrouver a nouveau en etat de fonte des combustibles..

Arnie Gundersen se dit ensuite tres inquiets pour les travailleurs recevant des doses de radiations extremement fortes. (par rapport aux normes internationales ou meme japonaises (y celles revues a la hausse donc).

2) Le deuxieme point developpe est l’exposition du public. les chiffres annonces ne sont pas complet car ils ne tiennent pas compte des particules chaudes, volant dans l’air que l’on respire et sont source de contamination interne. les chiffres public ne tiennent pas compte de toute les facteurs de contaminations mais se focalisent plutot sur l’exposition externe.

Il a ete calcule que le nuage libere lors des premieres semaines de l’accident etait de l’ordre de 1300 bequerels par metre cube.

Sont montre ensuite des filtres a air de voiture provenant de fukushima, completement bombarde de particule chaudes, il est precise que les filtres preleve a tokyo n’etait pas tres loin du meme etat.
Les filtre a air des voitures fournieraient une bonne indication sur ce que les poumons humains ont pu recevoir.

Un poumon de singe comportant 1 particule chaude est montre. la population autour de fukushima doit avoir une grande quantitee de ces particules chaudes dans leurs poumons.

Apres l’incident de three miles island aux etats unis en mars 79, une augmentations des cancers du poumon de 10% dans les 5 annees suivantes a pu etre constate.
Compare a fukushima dont les degats sont bien plus graves quel pourcentage cela va t-il donner?

Le gouvernement japonais veux faire revenir les citoyens dans la zone d’exclusion, ils disent que c’est sans danger tant que la radioactivitee ambiante est inferieure a 20milisieverts. (!)
20mili-sievert = 2000 mili-rem, un travailleur du nucleaire aux US recoit 180mili-rem par an.
Donc la limite japonaise pour les citoyens retournant dans la zone d’exclusion pour y vivre est 10fois superieure a ce que recoit un professionel americain du nucleaire, en 1 an, sur site.
Nous reviendront sur ce point plus bas.

3)

Le stockage des dechets:
Nous avons deja parle a propos de toute l’eau qui s’ecoule depuis la centrale jusque dans l’ocean et qui a d’ors et deja produit plus de polution que n’importe quel incident nuclaire dans l’histoire.
Maintenant, a propos des sols contamines:

Il est calcule que la surface requise pour stocker l’ensemble des dechets generes par la catastrophe sur la seule prefecture de fukushima soit de 33 stades de la taille du super-dome de la nouvelle orleans.
Voici un example sur les mesures prises par le gouvernement japonais pour traiter les sols contamines:
Pendant les 1er mois de la crise (mars-avril), une ecole pres de tokyo a etendu des couvertures sur le terrain de jeux pour proteger les sols d’eventuelles retombees.
Les couvertures ont ensuite ete pliees et stocke dehors le long des batimeents de l’ecole pendant des mois.
Ces couvertures ont ete finalement mesure a 90.000 desintegrations seconde par kilo.
Le ministere de l’environement a declare que:
« Le niveau de cesium radioactif dans les couvertures pouvait etre adequatement dilue en melangeant chaque kilo de couverture avec 1 tonne d’autre dechets normaux, avant de proceder a leur incineration »
Dans le reste du monde de telle pratiques ne seraient pas autorisees,
Les dechets seraient stockes pour minimum 300 ans dans un bunker sous terre.

Le probleme avec l’incineration des dechets radioactifs est que certaines particules seront relachees dans l’air que nous respirons alors certaines autres particules resteront prisonnieres des cendres qu’il conviendra malgres tout de stocker. Que va faire le gouvernement japonais de ces cendres ? Leur reponse est de se servir de la baie de Tokyo comme decharge et d’y deverser le tout.
Cendres et terre contamines.

Est-ce une vraiment bonne idee?
Deja, il faut savoir que ce n’est qu’a peine legal, et que cela va a l’encontre des dispositions prises par la convention de londre contre les rejets de dechets en mer (london dumping convention)
le probleme et que la baie de Tokyo ce n’est pas tout a fait « la mer » a proprement parler, mais encore le japon en tant que pays. ils evitent donc de justesse de tomber sous le coup de cette loi mais bafouent neanmoins l’idee meme a la base de ce traite (dont le Japon figure parmis les pays signataires)

Sur le sujet des inconsistances et autres details troublants dans le discours des organismes en charge, nous voyons que la norme de retour de la population en zone d’exclusion fixee a 2000mili-rem / 20micro-sieverts a ete fixe par l’IAEA dont le directeur general n’est autre que mr amano yukiya.
Or, en regardant l’article 2 de la charte de l’AIEA on peut lire:
« Cette agence a pour but d’accelerer et d’agrandir la contribution de l’energie atomique pour la paix, la sante et la prosperitee a travers le monde »
L’AIEA est souvent decrite dans les medias comme une organisation de surveillance et de regulation de l’industrie nucleaire au service des nation-unies. Ce qui n’est *pas* le cas.
En fait l’AIEA est une organisation etablie par les differentes nations a travers le monde dont le but est de promouvoire l’energie atomique.
Nous, les citoyens, nous devons prendre le controle d’institutions telle que l’AIEA, dans l’annee qui va suivre. Nous ne pouvons vraiment pas attendre plus, et cela parceque fukushima va continuer de polluer activement pendant des annnees et le gouvernement a travers les recommendations de l’AIEA va continuer sa gestion calamiteuse de la crise et de ses retombees tout en cherchant a proteger l’industrie nucleaire y compris au detriment de la population.
Il y’a une expression tres connue disant: suivez l’argent .. (vous saurez a qui profite la situation .. « follow the money »).
Et bien je crois que c’est excatement c’est qu’il convient de faire.
Les citoyens de tout les pays a travers le monde, commencant a utiliser l’internet comme source d’information (car les media ne font pas leur travail), doivent forcer nos agences internationale a faire ce qui est juste.

Arnie Gundersen remercie toutes les personnes ayant apporte leur aide depuis 3/11, les traducteurs, les bloggeurs, les programmeurs, donnateurs etc .. espere que nous allons tous redoubler d’efforts.
Le mot de la fin: bonne annnee 2012

Visitez le site de Fairewinds:

http://www.fairewinds.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s