Finistère: rassemblement anti-nucléaire le 11 mars au Faou

  • Roger Abiven, Claudette Pédel et Hervé Cadiou du collectif Nukleel er maez, tentent de mobiliser les citoyens dans la lutte contre le nucléaire.

    Roger Abiven, Claudette Pédel et Hervé Cadiou du collectif Nukleel er maez, tentent de mobiliser les citoyens dans la lutte contre le nucléaire.

    Ouest-France;  mercredi 08 février 2012

Le collectif finistérien « Nukleel er maez » (dehors le nucléaire) organise un rassemblement anti-nucléaire, au bord de l’estuaire du Faou, le dimanche 11 mars, à partir de 11 h.

Un an, jour pour jour, après la catastrophe de Fukushima, plusieurs responsables d’organisations telles que Greenpeace Brest, l’AE2D (Agir pour l’environnement et le développement durable), l’Université européenne de la paix, et Europe-Ecologie-les Verts Brest souhaitent, à travers cet événement, mobiliser les citoyens et qu’ils « prennent conscience des dangers du nucléaire ».

Au programme de la journée : chaîne humaine, tables rondes, conférences et animations musicales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s