« Nation nucléaire »,film documentaire présenté au festival de Berlin

Le film  »Nation nucléaire », mettant en scène le maire Idogawa de Futuba-machi et des habitants obligés d’évacuer leur ville à cause de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, a été projeté dimanche au festival international du film de Berlin. (Kyodo)

‘J’espère que personne au monde ne vivra à nouveau une expérience telle que la nôtre », a déclaré Katsutaka Idogawa, maire de Futaba, dans un message filmé montré après la projection du film du réalisateur Atsushi Fumahashi provisoirement intitulé  »Nation nucléaire ».

 »Nous avions attiré une centrale nucléaire pour promouvoir notre ville. Mais j’ai changé d’avis à cause de l’accident. Tant qu’un site d’élimination pour déchets nucléaires n’est pas installé, il est très dangereux que plusieurs centrales nucléaires soient construites dans le monde », a dit le maire.

Le documentaire montre les habitants allant s’abriter dans le bâtiment d’une ancienne école dans la préfecture de Saitama et des images de la ville de Futaba, qui a été évacuée en raison de la crise nucléaire qui a suivi le séisme et le tsunami de mars 2011.

Le réalisateur du film a dit après la projection,  »J’espère que beaucoup de gens dans le monde regarderont la vraie situation des habitants de Futaba. Je continuerai à enregistrer jusqu’à ce qu’ils trouvent un endroit permanent pour habiter. » 

Le musicien Ryuichi Sakamoto, qui a composé la partition de piano pour le documentaire, a également assisté à la projection.

Sakamoto a dit qu’il prévoyait de produire cet été un album sur le thème de Fukushima et qu’il donnera des représentations avec des amis musiciens.

Le réalisateur du film, Atsushi Funahashi, dit qu’il a commencé à tourner fin mars quand les gens étaient toujours focalisés sur les suites du séisme et du tsunami.

Malgré les 4 explosions de la centrale de Fukushima, je me souviens que de nombreuses personnes au Japon parlaient encore de sortir pour accomplir leur devoir et de dépenser de l’argent pour aider les gens dans les zones sinistrées et empêcher l’effondrement de l’économie. Le bon vieux temps quand l’accident nucléaire était une nuisance mineure.

Après réflexion, c’est toujours une nuisance mineure pour la majorité.

http://nuclearnation.jp/en/


Appel du maire de Futuba : ‘Nous ne devrions pas utiliser l’énergie nucléaire’

Il s’adresse à l’origine à l’auditoire du Festival International du Film de Berlin, Berlinale 2012, où « Nuclear Nation », un documentaire d’Atsushi Funahashi sur les réfugiés de Futaba, a été projeté pour la première fois.

http://vimeo.com/37533312

Guten tag Berlin.

My name is Katsutaka Idogawa.
I’m the Mayor of Futaba in Fukushima Prefecture.

I regret that I’m not able to join you at this year’s Berlinale.
I would’ve loved to meet you all, and speak to you in person.

Ever since the crisis began at the Fukushima Daiichi nuclear power station, our town has received so much warmth, encouragement and support from people around the world.
Thank you very much.

It’s my hope that, through this film, everyone around the world can get a better understanding of how dangerous nuclear power is.

If they were safe, nuclear power plants would be very convenient.
Before this accident happened, I wanted to build more nuclear reactors, thinking that was the best way to bring progress to our community.

Since the accident, my attitude has changed drastically.
Increasing the number of nuclear plants without making provisions for serious accidents is extremely reckless.
On top of that, a safe way to dispose of nuclear waste has not yet been discovered.
Despite this, nuclear plants are cropping up around the world, in great numbers, and this is very disconcerting.

In light of the disaster at Fukushima Daiichi, we need to question ourselves, honestly, if nuclear power plants are truly a necessity on this Earth.
I believe it’s critical for us to be rational.

Our planet is small.
How much space do we have left, to absorb all the radioactivity we keep producing?
What capacity do we have, for storing all the nuclear waste?
Unless we find viable solutions, we should not be permitted to use nuclear energy.

The learning curve has been steep.
I don’t want anyone else in this world to ever experience what we’re going through.

My deepest wish is that our situation will help you make the right choices for the future.

Katsutaka Idogawa
Mayor of Futaba Town

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s