Deux résidents de Sendai rejoignent la protestation côtière contre une centrale nucléaire Californienne

Deux résidents de la ville de Sendai, préfecture de Miyagi, ont pris part à une manifestation appelant à la fermeture permanente d’une centrale nucléaire sur la côte de la Californie, le 11 mars 2012,  premier anniversaire du séisme du Japon, qui a suivi le tsunami meurtrier et en cas de catastrophe nucléaire. San Onofre, Californie, 11 Mars Kyodo

 Protestation antinucléaires aux États-Unis

Critiquant la façon dont le gouvernement japonais gère la crise nucléaire à la centrale de Fukushima Daiichi , Kyoko Sugasawa,  dit, » Le niveau de rayonnement admissible est d’1 milisievert et maintenant il est réellement de 20 milisieverts pour les enfants. Nous sentons que nos enfants sont des sujets  d’expérimentation . »

Des manifestants locaux ont critiqué le dossier de sécurité de la centrale nucléaire de San Onofre Generating Station, le plan d’évacuation en cas de catastrophe et  la communication insuffisante avec le public.

La foule d’environ 200 personnes a ont également observé une minute de silence pour les victimes des catastrophes du 11 mars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s