Ontario: Bruce Power arrête son réacteur nucléaire

TORONTO – Le réacteur fraîchement rénové de la centrale nucléaire de Bruce Power en Ontario a été arrêté, samedi, peu de temps après l’avoir redémarré, à la suite d’une fuite à l’intérieur du caisson de confinement. 19 mars 2012

Vendredi, Bruce Power avait obtenu le feu vert de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) pour remettre progressivement en service son réacteur 2 de la centrale Bruce A, située sur la rive est du lac Huron, près de Tiverton, en Ontario.

Bruce Power a indiqué que les travaux visant à réparer la fuite vont durer quelques jours, et que le processus de redémarrage reprendra par la suite.

La CCSN a précisé qu’une enquête est en cours pour déterminer les causes de la fuite, et que le réacteur demeurera inactif jusqu’à ce que des mesures de prévention soient prises afin d’éviter qu’un tel incident se reproduise.

«Il n’y a eu aucun rejet dans l’environnement et aucun travailleur de la centrale n’a reçu de dose», a précisé la CCSN.

Le réacteur nucléaire d’une capacité de 750 mégawatts faisait l’objet de travaux de remise à neuf depuis 2006. Le réacteur de type CANDU était hors service depuis 1995.

Au Québec, Hydro-Québec n’a toujours pas pris de décision quant à la réfection ou non de la centrale nucléaire de Gentilly-2 qui est aussi alimentée par un réacteur CANDU.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s