Fukushima réacteur 4, un danger au delà de tout ce qu’on a connu ….!

S’exprimant lors d’une audience publique de la commission budgétaire de la Chambre des Conseillers le 22 Mars 2012, l’ambassadeur Mitsuhei Murata a averti que “si le bâtiment estropié du réacteur 4 (avec 1.535 barres de combustible dans la piscine de combustible usé à 30 mètres au-dessus du sol) s’effondre, non seulement cela va provoquer l’abandon forcé des six réacteurs à cause des radiations dégagées, mais cela affectera aussi la piscine de combustible usé commune contenant 6375 barres de combustible, située à 50 mètres du réacteur 4″.

Dans les deux cas, les barres radioactives ne sont pas protégés par une enceinte de confinement. Elles seront dangereusement exposées à l’air libre. Ce serait certainement provoquer une catastrophe mondiale comme nous n’en avons jamais connu. Il a souligné que la responsabilité du Japon vis-à-vis du reste du monde est incommensurable. Une telle catastrophe aurait une incidence sur nous tous pour des siècles. L’ambassadeur Murata nous a informés que le nombre total des barres de combustible irradié sur le site de Fukushima Daiichi à l’exclusion des cuves des réacteurs est de 11421.

Matsumura a ensuite questionné Robert Alvarez, ancien conseiller principal auprès du secrétaire et secrétaire adjoint à la sécurité nationale et de l’environnement au Département de l’Energie US, sur l’impact d’une telle catastrophe supplémentaire à Fukushima.

Contenir les radiations ne sera pas un mince exploit, a expliqué Mr. Alvarez. “Le combustible irradié ne peut pas être simplement soulevé dans les airs par une grue comme s’il s’agissait de fret ordinaire. Afin d’éviter l’exposition aux rayonnements sévères, les incendies et les explosions possibles, il doit être transféré en tout temps dans l’eau et dans des containers secs fortement blindés.

Il a ensuite déclaré que les 11138 assemblages de combustibles usés stockés à l’usine de Fukushima contiennent *entre autres* “134 millions de curies de césium 137, soit environ 85 fois la quantité de Cesium 137 relâché lors de l’accident de Tchernobyl, selon les estimations du Conseil National Américain sur la Radioprotection.”

“Il est important pour le public de comprendre que les réacteurs qui ont été en exploitation pendant des décennies, tels que ceux sur le site de Fukushima-Daiichi, ont généré quelques-unes des plus grandes concentrations de radioactivité sur la planète”, a-t-il conclu.

Matsumura admet que c’est un nombre impressionnant et difficile à comprendre. Il a écrit que 85 fois plus de césium 137 que Tchernobyl “détruirait l’environnement mondial et notre civilisation. Ce n’est pas sorcier, pas plus que ça ne concerne le débat pugilistique sur les centrales nucléaires. Il s’agit d’une question de survie de l’humanité.”

Mitsuhei Murata a envoyé une lettre au Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki-moon. “Il n’est pas exagéré de dire que le sort du Japon et du monde entier dépend du réacteur N°4. Ceci est confirmé par les experts les plus fiables, comme le Dr. Arnie Gundersen ou le Dr. Fumiaki Koide”, écrivait-il à Ki-Moon. “Le monde a été fait si fragile et vulnérable. Le rôle de l’Organisation des Nations Unies est de plus en plus vitale. Je vous souhaite la meilleure des chances dans votre noble mission.”

Pas un mot encore pour savoir si cette situation s’est même imprimée sur l’écran radar des Nations Unies.

Sources : http://www.infowars.com/fukushima-reactor-4-life-on-planet-earth-in-the-balance/
Blog d’Akio Matsumura : http://akiomatsumura.com/2012/04/682.html

Vidéos originales par christopherjamescote, merci à lui pour l’autorisation de sous-titrage :
http://youtu.be/KwCfAY4iyPQ
http://youtu.be/faGyYt35MUg


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s