Risque nucléaire : ils ne voient rien, ils n’entendent rien… Nous, on en parle !

Samedi 28 avril, à une semaine du premier tour, Greenpeace a appellé à un rassemblement citoyen dans 22 villes de France pour interpeller les deux candidats à l’élection présidentielle.

Risque nucléaire : ils ne voient rien, ils n’entendent rien, on en parle !Tout au long de la campagne, la question du nucléaire a été traitée, mais surtout maltraitée par François Hollande ou par Nicolas Sarkozy.
En somme, ce qui unit les deux candidats, c’est l’indéfectible foi dans l’exception nucléaire française. Quand la Belgique, la Suisse, l’Italie et surtout l’Allemagne ont décidé de tourner définitivement le dos à l’énergie nucléaire, pour nos deux candidats, le risque nucléaire n’existe pas.

Si François Hollande et Nicolas Sarkozy ont choisi de se cacher les yeux et de se boucher les oreilles, les citoyens eux, ont encore la parole. Ils sont 80% à juger que la France est trop dépendante du nucléaire, une écrasante majorité d’entre eux (88%) se sent sous-informée sur les mesures à prendre en cas d’accident nucléaire …

À l’heure où nos voisins européens ont amorcé leur sortie du nucléaire, Greenpeace a invité électeurs, militants et citoyens à un rassemblement: car une image vaut parfois mille mots !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s