Boycott des élections par les élus du Chefresne : le préfet engage un référé

Vendredi dernier, le conseil municipal du Chefresne a décidé à l’unanimité de boycotter l’organisation des élections législatives, dans cette commune du canton de Percy (Centre-Manche). Une façon de se montrer solidaire du maire, Jean-Claude Bossard, placé en garde à vue deux jours plus tôt pour s’être opposé à la construction de la ligne THT sur sa commune.

La guerre de tranchée s’installe entre le Chefresne et le Pouvoir. L »affaire prend un tour politique et le Préfet prend toute la place: où sont les ministres?.

 Samedi, le préfet de la Manche, Adolphe Colrat, décidait de réquisitionner ces élus pour assurer le bon déroulement du scrutin communal, dimanche soir. 

Le représentant de l’Etat a également engagé un référé auprès du tribunal administratif dans le but d’annuler la décision du conseil municipal prise la veille, au motif que le délai de convocation des élus de trois jours n’avait pas été respecté.

Rappelons que dès samedi soir, l’ensemble du conseil municipal avait démissionné. Ce qui n’annule pas pour autant l’ordre de réquisition du préfet, pour la tenue des élections.

De plus, le préfet dispose d’un mois pour accepter, ou non, cette démission. Info Ouest France  mardi 12 juin 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s