Pierre Rabhi:« Il ne suffit pas de manger bio pour changer le monde »

Philosophe et paysan né dans le Sud algérien, Pierre Rabhi s’est installé dans les années 60 sur la terre rocailleuse d’Ardèche. Il y a développé le bio avant l’heure et une pensée humaniste décapante sur notre civilisation et les moyens de la transformer. Lors d’un long entretien chez lui, nous avons évoqué les « oasis » où s’ébauche la société de demain, plus sobre et plus heureuse. Rue 89

<span style="color:#000000; »>« Ce n’est pas parce qu’on va tous manger bio que le monde va changer. On peut manger bio et recréer nos tares fondamentales. L’aventure humaine ne doit pas se résumer à l’économie d’énergie ou à l’innovation. L’aventure humaine, c’est comment devenir une société qui soit belle, rayonnante, légère. »

Pierre Rabhi s’est installé en 1960 sur une terre rocailleuse et sèche d’Ardèche, en rupture avec l’aliénation du monde industriel. Au fil des années, cet autodidacte a développé des méthodes innovantes d’agroécologie, le bio bien avant la mode, et une <a href="http://itunes.apple.com/fr/book/ne-suffit-pas-manger-bio-pour/id540055318?mt=11# »>pensée originale et décapante sur notre monde et le moyen de le transformer radicalement.
Rue89 est allé à sa rencontre, dans sa ferme de Monchamp où il vit toujours, dans une nature qui le nourrit d’abord spirituellement. Dans cette conversation à bâtons rompus, Pierre Rabhi revient sur son parcours hors du commun, de sa naissance algérienne dans une famille de forgeron musulman, à son aura qui dépasse de beaucoup le cercle de l’écologie. Ce paysan-philosophe récuse l’idée qu’il soit devenu un « gourou », même s’il est une source d’inspiration pour beaucoup, et a généré un courant qui s’inspire de ses idées.
Au coeur de sa démarche : le changement par l’exemplarité, la création d’ « oasis » de vie et de travail où s’ébauche la société de demain. Mais en même temps, comme Gandhi, il pense que l’homme doit « changer lui-même pour changer le monde », que manger bio ne suffit pas à garantir une société meilleure.
Pierre Rabhi garde une croyance profonde dans l’homme et dans son rapport à la nature, qu’il veut réhabiliter pour que cesse l’oeuvre prédatrice dans laquelle s’est engagée notre modèle de société, conduisant à une impasse économique, sociale, environnementale. Une voix à écouter au moment où chacun s’interroge sur la crise, individuelle et collective, que traverse notre monde.

Pierre Haski

Conversations avec Pierre Rabhi de Sophie Caillat, Pierre Haski & Audrey Cerdan

IBOOKSTORE
IPAD, IPHONE ET IPOD TOUCH
Logo iBookstore
AMAZON KINDLE
LISEUSE KINDLE, ANDROID ET WEB
Logo Kindle Store
FNAC
LISEUSE KOBO ET WEB VIA ADOBE DIGITAL EDITIONS (À VENIR)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s