Le Japon enregistre le pire déficit commercial de son histoire

En juin, les exportations vers l’Europe ont chuté de 21,3% et de 7,3% vers la Chine. le 25-07-2012 à 10h05 par 

Pas de doute: le nucléaire sème la mort et la misère

Le Japon a enregistré lors de la première moitié de 2012 le pire déficit commercial de son histoire pour un premier semestre, même si sa balance commerciale est redevenue positive contre toute attente en juin, selon des statistiques publiées mercredi 25 juillet par le ministère des Finances.

En raison, principalement, d’un bond des importations de gaz destinées à compenser l’arrêt d’une grande partie du parc nucléaire japonais après la catastrophe de Fukushima et d’un ralentissement des exportations lié à la crise mondiale, le déficit commercial nippon a atteint au premier semestre 2.915,8 milliards de yens (30,7 milliards d’euros), deux fois plus qu’un an plus tôt.

Balance excédentaire mais fragile

Toujours au premier semestre, les importations japonaises ont augmenté de 7,4% sur un an, tirées par le gaz naturel liquéfié et le pétrole brut. Les exportations n’ont progressé que de 1,5%.

Cependant, la balance commerciale du Japon est redevenue excédentaire en juin, avec un très modeste surplus de 61,6 milliards de yens (648 millions d’euros) là où les analystes interrogés par Dow Jones Newswires s’attendaient en moyenne à un déficit de 135 milliards de yens.

Il s’agit du premier excédent commercial en quatre mois pour le Japon. Mais les analystes ont estimé qu’il était bien trop tôt pour se réjouir.

Les exportations vers l’UE chutent de 21,3%

En juin, les exportations japonaises vers la Chine ont chuté de 7,3% et celles vers l’Union européenne de 21,3%. Celles vers les Etats-Unis ont augmenté de 15,1% sur un an, mais ce rythme s’avère bien plus faible qu’au cours des mois précédents.

« Les exportations vers l’Europe et la Chine étaient déjà faibles, et maintenant voilà que celles vers les Etats-Unis se tassent », s’est inquiété Hideki Matsumura, économiste au Japan Research Institute, cité par Dow Jones.

« Ce chiffre indique de façon assez claire que les économies japonaise et mondiale sont en train de ralentir », a-t-il ajouté, disant s’attendre à un retour dans le rouge de la balance commerciale nippone dans les prochains mois.

(Avec AFP)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s