THT: Jeudi écrit à la Ministre de l’Ecologie

« Trop c’est trop »: Avec l’arrestation hier d’un agriculteur au Chefresne,  la coupe est pleine!. Jeudi a pris sa plume hier pour réclamer une médiation en urgence.

« Madame la Ministre de l’Ecologie,

(copie à Madame Isabelle Attard, Députée de Bayeux;  Madame Gosselin et Monsieur Travert, députés de la Manche, JP Godefroy, sénateur de la Manche)

 Objet : Ligne THT Cotentin Maine

Je sollicite à nouveau votre attention au sujet de la ligne THT Cotentin-Maine suite l’interpellation illégale de Monsieur Yves Larsonneur, éleveur au Chefresne ce 31 juillet au matin.

Cette ligne Cotentin-Maine, de 400 000 volts et 163 kms, doit relier vers la Mayenne le site de production électrique nucléaire de Flamanville, où se construit actuellement le réacteur EPR.

 Suite à l’interpellation du Maire du Chefresne et à la démission du conseil municipal, suite au procès de Michel Houssin pour un “déboulonnage” symbolique de pylône, suite à l’évacuation illégale du Château d’eau, suite aux pressions psychologiques sur le maire et sa famille, suite à la violente « Bataille de Montabot » des 23 et 24 juin, l’interpellation illégale de ce matin montre clairement le rapport engagé entre le pouvoir centralisé et ceux qui portent les intérêts des territoires en plaçant au-dessus de tout le respect de la démocratie.

 En effet, on ne peut s’en remettre indéfiniment à la force pour faire accepter le nucléaire et la THT. 

 De son côté la Justice, qui se déclare compétente sur le sujet, valide les projets de RTE sans pour autant faire droit aux demandes d’études épidémiologique d’impact sur les courants vagabonds qui sont demandées tant par les agriculteurs, que par le Maire démissionnaire du Chefresne et son conseil municipal et que par les élus régionaux et départementaux.

 En tant que citoyen attaché à ma région, j’estime que nous sommes dans une impasse démocratique au Chefresne et je veux partager à nouveau cette préoccupation avec vous.

 Comme Madame Attard nouvelle députée de Bayeux, j’estime qu’une  médiation s’impose dans ce dossier avec le concours de personnalités compétentes et soucieuses du respect des processus démocratiques.

 La situation présente crée trop de souffrances et de frustrations. Elle exige une réponse urgente susceptible d’apaiser le climat et d’ouvrir une perspective démocratique nouvelle au « pays du nucléaire ».

 Je vous remercie par avance pour votre attention  et vous adresse, Madame la Ministre, l’expression de mes salutations distinguées » ». 

André JACQUES 

https://leblogdejeudi.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s