Accident (ex incident chimique) à la centrale de Fessenheim, deux employés blessés aux mains

Un dégagement de vapeur s’est produit mercredi après-midi 5 septembre à la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), blessant deux personnes, a déclaré une porte-parole de l’opérateur EDF. « L’incident a été provoqué par une erreur lors d’une opération de maintenance. Il a entraîné un dégagement de vapeur, et non un incendie, qui n’a pas nécessité l’arrêt de la production. Deux ouvriers de maintenance ont eu les mains brûlées. Il n’y a pas eu de fuite radioactive », selon EDF, interrogée par Le Monde.Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 05.09.2012

La préfecture a également indiqué à l’AFP qu’il ne s’agissait pas d’un incendie. « Il y a eu un dégagement de vapeur d’eau oxygénée produit suite à l’injection dans un réservoir de péroxyde d’hydrogène qui a réagi avec de l’eau », a précisé un porte-parole.

CINQUANTAINE DE POMPIERS SUR PLACE

Les pompiers du Haut-Rhin « sont en cours d’intervention, avec une cinquantaine d’hommes sur place, a précisé un officier. D’après les premières informations, il y a des victimes, mais nous n’en savons pas plus pour l’instant. »

La centrale de Fessenheim, la plus ancienne du parc électronucléaire français, doit être fermée d’ici à 2017 selon une promesse faite aux écologistes par François Hollande lors de la campagne présidentielle. Installée au bord du Rhin, elle comprend deux réacteurs de 900 mégawatts qui ont été mis en service en 1977.

Selon François de Rugy, coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale« cette nouvelle vient rappeler à tout le monde, à tous ceux qui croyaient qu’avec le nucléaire il n’y avait pas de problème de sécurité, qu’il y a toujours un danger ». L’incident intervient alors que trois associations antinucléaires étaient reçues au ministère de l’écologie ce mercredi pour discuter de l’avenir de Fessenheim.

FR3 Alsace:

Ceci est le 24éme événement comptabilisé depuis la remise en service du réacteur n°2 le 6 mars 2012 : depuis plusieurs années, la centrale alsacienne chiffre trois fois plus de problèmes que les autres unités françaises. Faudra-t-il qu’il y ait un jour des morts, pour que le Gouvernement et le Président de la République aient le courage d’arrêter cette exploitation dont les risques sont connus et dénoncés ? Déjà plus de 130 communes et collectivités d’Alsace, de Franche-Comté, d’Allemagne, de Suisse, ont voté des motions pour obtenir cette fermeture immédiate (et non en 2017, fin du mandat présidentiel).

En savoir plus > Fessenheim

mercredi, 05 septembre 2012

« Pas de contamination radioactive sur le site de Fessenheim » selon l’Irsn. L’ IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, a pu préciser vers 18h30  le scénariode l’incident « chimique » de Fessenheim.

Où ? Dans  un « bâtiment annexe du réacteur ».

Comment ?  

Les employés s’apprêtaient à  « traiter  des effluents,  vraisemblablement radioactifs, en provenance du réacteur ».

Ce traitement nécessite  d’utiliser de l’eau oxygénée (Peroxyde d’oxygène) , un corrosif oxydant puissant.

L’opération devait s’effectuer dans une cuve.  

C’est lors de la préparation de cette cuve que l’eau oxygénée  est sans doute rentrée en contact avec de l’eau chargée d’ « impuretés « . Mais sans que les effluents n’aient été versés dans la cuve. 

Une réaction chimique a eu lieu avec dégagement de vapeur.  Des projections de vapeur chargées de ces impuretés ont atteint deux employés dont L’Irsn n’est pas encore en mesure de dire si  ce sont des salariés  EDF ou des intérimaires.

L’Irsn tient à préçiser qu’il ne s’agit pas d’un incendie. Bien qu’une  « fausse alerte incendie »  semble s’être  déclenchée sous l’effet de la chaleur provoquant l’arrivée des pompiers. 

Selon les premiers tests, il n’y aurait pas de contamination radioactive dans le bâtiment et les neuf employés présents dan sle bâtiment ont pu être évacués. 

 Guillaume Malaurie Nouvel OBS 5/09/12

Fumée ou vapeur? par Etienne Servant 

Allez messieurs les ingénieurs d’ EDF expliquez nous ce qu’il s’est passé à Fessenheim !  plus de petits secrets entre nous nous sommes maintenant des centaines analyser vos déclarations et que l’eau oxygénée soit  » utilisé  » dans le cadre de manœuvres d’exploitation courantes, c’est pas très convaincant …

http://fukushima-informations.fr/?p=3108

Voir aussi

http://planete.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/09/05/une-centrale-nucleaire-est-aussi-une-usine-chimique.html

Sur le site de SDN:

En bordure du grand canal d’Alsace, dans une zone d’activité sismique, la centrale de Fessenheim a été construite avec les normes anti-sismiques des années 60 qui sont très éloignées des normes actuelles. En 2000, un rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire indiquait que certaines fonctions de sauvegarde assurant le refroidissement du réacteur pourraient ne plus être assurées en cas de séisme. Malgré la vétusté des installations et les risques sismiques, EDF a demandé à prolonger l’exploitation de la centrale. Après Fukushima, il n’est plus possible de tergiverser : la centrale de Fessenheim doit être arrêtée sans délai.
Revue de presse
Articles de la Revue « Sortir du nucléaire »

Source:  http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=sinformer&sousmenu=themas&soussousmenu=plus&page=fessenheim

Le mot de la fin:

Pour l’ASN, Fessenheim doit fermer si les travaux ne sont pas finis Le Monde.fr avec AFP  05.07.2012

Vue de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), le 14 mars 2011. Fessenheim est la plus ancienne de France, elle a été mise en service en 1977.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a de nouveau pris ses distances avec la doyenne des centrales nucléaires en activité, Fessenheim. Selon Le Figaro, le président de l’Autorité, André-Claude Lacoste, a affirmé : « Si le radier [la dalle de béton] du réacteur de Fessenheim n’est pas épaissi d’ici juillet 2013, on ferme. » Des propos tenus lors d’une audition par la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale. 

Allez François, tu vas bien finir par nous  faire  péter une centrale , puisqu’on te le dit:….

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s