THT: Rendez-vous samedi 29 Septembre 10h à Avranches

Le samedi 29 Septembre 10h se tiendra à Avranches une manifestation de soutien à la lutte contre la centrale nucléaire EPR en construction à Flamanville et contre la ligne THT nécessaire pour transporter son électricité (400 000 V, 163 km de long, 420 pylônes de 37 à 61 m de hauteur).

Depuis décembre 2011, l’entreprise RTE élève les pylônes de la ligne THT (ligne Très Haute Tension) Cotentin-Maine. De nombreuses personnes luttent aujourd’hui quotidiennement contre ces travaux, notamment par l’action directe (déboulonnage de pylônes,…).

Au-delà des inacceptables risques sanitaires, sociaux, écologiques liés à l’énergie nucléaire, la ligne THT aurait des impacts néfastes, par ses champs magnétiques disproportionnés, sur la flore, sur les animaux vivant à proximité et sur la santé humaine tout au long des centaines de kilomètres qu’elle parcourt. Sans oublier la défiguration du paysage !

Les autorités nient ces problèmes de fond et cherchent à manipuler l’opinion en présentant les militants qui luttent contre ces projets comme des casseurs ou des terroristes.

Ce sont pourtant des résistants qui donnent d’eux-mêmes pour le bien commun, en refusant un projet qui représente l’avenir du nucléaire en France, voire au-delà. Face à cette opposition populaire, déterminée à ne pas laisser faire RTE et les autres multinationales privées participant à ces chantiers lucratifs, les autorités de l’Etat répondent par le mépris et la violence, bafouant la démocratie.

« Société nucléaire = société policière » : l’histoire se répète et les vieux slogans antinucléaires restent d’actualité.

L’EPR est considéré comme le réacteur nucléaire le plus dangereux du monde, et les Etats-Unis viennent d’ailleurs d’interdire sa construction sur leur territoire.

Le risque nucléaire est inacceptable et a déjà fait trop de dégâts, la plupart du temps impunément. Les victimes de Tchernobyl, de Fukushima, des essais nucléaires, les accidents réguliers et les maladies professionnelles sur les sites nucléaires… sont déjà de trop ! Le Japon l’a bien compris et vient officiellement de décréter sa sortie du nucléaire. En France, faudra-t-il aussi attendre la catastrophe ?

Enfin, il est urgent de s’attaquer aux sources du problème énergétique en s’attaquant au gaspillage, en favorisant les économies d’énergie, en développant les énergies renouvelables et en exigeant des appareils électriques qu’ils soient sobres dans leur consommation.

Stop Nucléaire 56/Trawal’ch appelle tous les citoyens à participer à la manifestation du 29 septembre 2012 à Avranches et à soutenir toutes les personnes engagées dans la lutte EPR/THT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s